Cette publication a été publiée à l'origine sur ce site

Les contours de la mise en application sont encore flous. Ce qui est sûr, c’est que le géant californien subissait des pressions de toutes parts pour permettre aux particuliers et aux réparateurs de se fournir en pièces de rechange.


Article réservé aux abonnés

Journaliste au pôle Multimédias

Par Thomas Casavecchia

Publié le 21/11/2021 à 15:26Temps de lecture: 4 min

C’est un demi-tour total : la semaine dernière, Apple a annoncé qu’il allait changer la politique de réparation des iPhones et enfin laisser la possibilité à ses clients de faire réparer leurs appareils comme ils le souhaitent.

Traditionnellement, lorsque l’écran de son iPhone était brisé ou fendu, il fallait obligatoirement se tourner vers des réparateurs agréés par la marque à la pomme ou renvoyer son téléphone au SAV. Bien entendu, cela signifie souvent allonger la monnaie. Il était également possible de se tourner vers des réparateurs indépendants, mais ces derniers n’avaient pas accès aux pièces officielles. Bientôt, tout le monde aura droit à ces pièces de remplacement. Et il deviendra théoriquement possible de réparer son téléphone soi-même.


Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois
(sans engagement)

J’en profite