Cette publication a été publiée à l'origine sur ce site

À chaque – longue – journée de confinement, son lot de nouveaux cas révélés. Du moins, jusqu’à présent. Jeudi, le rapport journalier de l’Institut de santé Sciensano a livré ses derniers chiffres : la Belgique dénombre désormais 6 235 cas de coronavirus confirmés sur son territoire, dont 220 décès. 62 % d’entre eux ont été dépistés en Flandre, 24 % en Wallonie et 11 % à Bruxelles. Les 3 % restants correspondent en fait aux 156 personnes contaminées dont le lieu de résidence n’est pas connu. Comment faut-il appréhender ces chiffres ? Tentative de réponse en quatre temps.

1. Pourquoi teste-t-on davantage en Flandre qu’en Wallonie et à Bruxelles ?