Cette publication a été publiée à l'origine sur ce site

Certains véhicules peuvent résister à des coups de massue, des jets de boules en acier ou des tirs de balles de calibre 9 mm.

Et si le blindage des véhicules était en passe de devenir la norme ? Une telle question peut sembler irréaliste dans notre plat pays… Et pourtant, fin novembre dernier, Elon Musk, le patron de Tesla, présentait à Los Angeles sa dernière création : le « cybertruck ». Un SUV futuriste et 100 % électrique, qui pourrait être commercialisé prochainement. Composé d’acier inoxydable ultra-résistant, ce véhicule pick-up blindé a été présenté comme pouvant supporter des coups de masse, des jets de boules en acier voire des tirs de balles de calibre 9 mm. Le tout pour un prix qui, même s’il n’a pas encore été confirmé, resterait a priori dans la norme pour ce type de véhicule, en avoisinant les 50 000 €.