Cette publication a été publiée à l'origine sur ce site

Une enquête montre que la tendance n’est pas à la démocratisation. Au contraire même.

La voiture électrique, d’un point de vue réellement commercial, on en parle depuis 10 ans environ. On pourrait croire que, en une décennie, ce type de véhicule se soit un peu démocratisé, vu la croissance, certes lente mais constante, et la mondialisation du secteur.

La firme Deloite prétendait même, fin de l’année dernière, que les prix des électriques et des thermiques se concurrenceront en 2022.

(…)