Cette publication a été publiée à l'origine sur ce site

Avec Lockdown Music, le Dj bruxellois va faire « appel à la créativité de ses fans confinés dans un projet musical participatif » apprend-on par communiqué

A l’instar de l’animatrice de RTL-TVi Jill Vandermeulen et d’autres influenceurs belges, Henri PFR avait déjà été l’un des premiers à mobiliser sa fan base (plus de 156.000 followers) ce week-end quant au respect des consignes de sécurité à adopter dans cette crise sanitaire historique. Mais dès aujourd’hui, Henri PFR propose à sa communauté « une solution originale pour égayer les journées en cette période de confinement. » apprend-on par communiqué.

Faire du son en « tapant avec un poing sur un mur, en frappant sur des casseroles »

Pour se faire, jusqu’au 27 mars à minuit, le DJ et producteur bruxellois invite ses fans -mais aussi les musiciens et producteurs en herbe- à lui transmettre par email (lockdownmusic@henripfr.com) des vidéos d’eux « faisant de la musique ou des sons chez eux de la manière la plus originale possible, que ce soit en tapant avec un poing sur un mur, en frappant sur des casseroles, en déchirant un morceau de papier toilette ou en croquant dans des pâtes pour ceux qui ont inutilement vidé les stocks des supermarchés. »

Objectif? « Une fois toutes les vidéos collectées, Henri PFR les intègrera dans un morceau unique qu’il publiera sur ses réseaux sociaux dans le courant du mois d’avril » ,indique le communiqué de son management Shadow To Live. Ou quand le confinement inspire déjà le petit ami de la youtoubeuse Enjoy Phoenix. L’instagrammeuse française aux près de 5 millions d’abonnés vient d’ailleurs d’emménager à Bruxelles avec notre jeune artiste et elle fêtera en ce jour ces 25 ans. 

Bref, cette période risque de voir exploser la créativité de la part des artistes du monde entier. Ca promet!