Cette publication a été publiée à l'origine sur ce site

La vie est (toujours) belle

La femme La vie est belle Soleil Cristal illumine le monde de bonheur”. Rien que ça ! Cette énième déclinaison du parfum qui a propulsé Lancôme dans la stratosphère des ventes, revient en version solaire, donc, grâce au trio jasmin, fleur d’oranger et ylang-ylang. La bergamote et la mandarine sont là pour ouvrir sur des notes plus piquantes, quand l’iris, le patchouli et la vanille lui donnent son côté gourmand…

La vie est belle soleil cristal, Lancôme, 86,30 €

Le changement, c’est maintenant

Girl, le nouveau parfum Rochas, joue à fond la carte de la jeunesse, s’adressant directement à ces filles bien dans leurs baskets, leur tête et le monde d’aujourd’hui (même s’il n’est pas rigolo ces temps-ci). Sa formule végane, à 90 % d’origine naturelle, fait la part belle au néroli, bourgeons de cassis, fleurs d’oranger, jasmin, bois de santal et de cèdre.

Girl, Rochas, 62 €/60 ml

Bulle d’amour

Une bulle d’amour, un hymne à la tendresse : voilà ce que propose la maison créée par Jeanne Lanvin. Arpège, sa création la plus connue, se donne un grand coup de frais et de jeune. Mandarine, fleur de lotus, pivoine, muguet, jasmin et muscs blancs : autant de notes qui donnent une vraie belle légèreté à l’ensemble. Les plus jeunes vont l’adorer.

Éclat d’arpège sheer, Lanvin, 62 €/ 50ml

Vivement le 9 mai

Bergamotto di Calabria La Spugnatura met à l’honneur les champs italiens où est récoltée la bergamote, petit fruit pétillant décidément fort à la mode en parfumerie pour l’instant. Dans sa collection Blu Mediterraneo, la maison italienne propose une extraction à l’éponge, pour capturer chaque atome de ce parfum exceptionnel. Attention, il ne sera disponible que le 9 mai, soit pile le jour de la fête des mères.

Bergamotto di Calabria, Acqua di Parma, 137/100 ml €

Elle et lui

Fraise, pomme, mandarine, myrtille, framboise : c’est le potager que la marque japonaise a mis en bouteille. Et pour le côté “girly” ou Miss Manga, on a même ajouté un soupçon de barbe à papa. Shoku (Her) trouve son pendant chez les garçons (Him) ou l’on part sur des accords de citron vert, nectarine, feuilles de menthe et bergamote.

Shoku her/Him, Annayake,79 €

Rouge plaisir

Framboise, cédrat, fleur de gingembre : voilà qui ne manque pas de piquant et qui donne une furieuse envie de croquer cette nouvelle petite pomme rouge signée Nina Ricci. La marque a su se réinventer grâce à ces jolis flacons dont la couleur donne la note qu’ils contiennent. Celui-ci est plutôt mordant, s’il n’était adouci par le gardénia et la vanille bourbon.

Nina rouge, Nina Ricc, 64,50 €/50ml

À fond !

Vivre la vie à plein volume, le son à fond : c’est déjà l’idée de la campagne de pub de Lady Million depuis un petit temps. Ça l’est encore plus avec cette version “Fabulous” qui, disons le tout net, s’adresse à celles qui aiment laisser un (long) sillage. Défini comme un “jus floral oriental décontracté”, il réunit au cœur de son diamant poivre rose, tubéreuse, fève tonka et bois de cachemire notamment. Bref, c’est du lourd !

Lady million fabulous, Eau de parfum, 118,20 €/80ml

Pur et sans bavure

Le flacon, d’une pureté absolue, donne déjà envie d’y poser les narines. Ici encore, la bergamote joue les stars d’une marque sans doute moins connue, mais qui gagne vraiment à l’être. Fizzy Mint c’est aussi, évidemment, la fraîcheur de la menthe, alliée aux notes citronnée de la verveine. Parfait pour l’été.

Fizzy mint, Palazzo Nobile, 148 €/100 ml

Jardin tentateur

On ne la présente plus, la belle imaginée par Jean-Paul Gaultier, dans son incroyable corset (et cachée dans une boîte de conserve). Mais dans cette nouvelle version, toutes les folies sont permises. Vanille, poire, amande, bergamote, musc, jasmin et même de la belladone. Histoire de donner un petit côté encore plus inquiétant à ce nouveau jus.

La belle le parfum, Jean-Paul Gaultier, 118, 20 €/ 80ml

J’veux du cuir

Le parfum s’appelle Orchid Leather mais tire son odeur si particulière du ciste et la gousse de vanille. Car la nature est coquine et ne cesse de nous surprendre. Cette eau de parfum est sans doute l’une des plus réjouissantes que l’on ait découverte depuis longtemps. C’est le premier “cuir” du parfumeur Van Cleef&Arpels et c’est une véritable réussite.

Orchid Leather, Van Cleef&Arpels, 132 €/ 75 ml

Toujours fraîche

D’accord, ce n’est pas à proprement parler un parfum. Mais ces petites lingettes, de la maison historique et iconique 4711, se glissent dans tous les sacs et procurent un moment de fraîcheur instantané sur les mains ou dans le cou. Trois parfums, réunis dans une petite boîte à un prix tout mini et tout mimi.

4711, Lingettes rafraîchissantes, 3,98 € les 10

Libre comme Dua Lipa

Il ne vous aura pas échappé (on la voit partout) que la marque Saint-Laurent a, une nouvelle fois, fait appel à Dua Lipa pour être le visage de la liberté. Cette version “eau de toilette” du parfum pour le moins “corsé”. Thé blanc, lavande, fleur d’oranger : cette version 2021 est toutefois mieux adaptée pour l’été.

Libre, Eau de toilette, 87,40 €/50 ml

Voyage, voyage

C’est le petit coup de folie de cette double page (225€ !) mais c’est un parfum que l’on n’oubliera pas de sitôt. Comme si l’été, les vacances et le sablea chaud avaient été mis en bouteille. Et la bouteille dans un merveilleux écrin en cuir signé Vuitton. Une invitation au voyage que cette Cologne qui marie yuzu, néroli et herbes aromatiques.

On the beach, Louis Vuitton, 225 €/100 ml