Dassault Systèmes, Atos, STMicroelectronics, Thales et Renault lancent la "Software République" pour garantir la "souveraineté" logicielle...